Chat va faire mal !

Chat va faire mal !
Auteure

Florence Hinckel

Edition

Nathan – 2014

Je suis un chat, je m’appelle Pitre, et il m’arrive une chose terrible : mes maîtres ont décidé de partir en vacances… sans moi ! En plus, ils veulent me confier à la voisine, la méchante Mme Piolet, et son affreux chat Malo. J’en tremble d’avance…

Mots-clés : animaux

Présentation générale

Chat va faire mal est le tome 3 d’une série de 5 romans. Florence Hinckel avait déjà présenté le personnage du chat dans Le chat Pitre. Elle l’avait mis en scène dans un concours de beauté dans Le chat Beauté. Ici Le chat va devoir trouver une solution pour sortir indemne d’une situation complexe où le paraître prend largement le dessus sur le naturel d’une relation sincère.

Notre analyse

Pitre, le chat héros du récit, nous raconte ses péripéties. L’écriture selon le point de vue du chat décale bien évidemment la vision du monde pour le lecteur. On pourra s’en amuser lorsqu’il décrit sa famille et les autres humains. Cela renvoie au « Journal d’un chat assassin » de Anne Fine (Ecole des Loisirs) que certains enfants connaitront peut-être.

Dans les titres précédents, Pitre était espiègle, blagueur. Il faisait des bêtises. Ici il est la victime d’une méchante femme vaniteuse. Le problème de la recherche de la célébrité est le sujet essentiel abordé par le roman. A l’heure où la télé-réalité fait beaucoup d’audience, de nombreuses discussions autour de la « starisation » seront à envisager : qu’est-ce qu’une star ? Est-ce intéressant d’être star ? Pourquoi ? Comment devenir star ? Tous les moyens sont-ils bons ? Y a-t-il des différences entre vedette, star, célébrité, personnage célèbre ? On n’oubliera pas d’aborder le problème de la diffusion : quel rôle jouent les médias ? Quelle importance ont les réseaux sociaux ? Il faudra également évoquer l’image de la personne : l’image de soi exposée aux autres correspond-elle toujours à la réalité ? Comment faire pour préserver son image ?

Le roman ne présente pas de réelles difficultés de compréhension. Les événements se succèdent à un bon rythme. Les personnages sont facilement identifiés. Les sentiments et les émotions qui ressortent de l’histoire sont pleins d’humanité. Il faudra juste dépasser le moment d’incertitude pendant lequel Pitre se questionne sur les intentions de Mme Piolet. Les illustrations qui émaillent le récit séduiront sûrement les enfants par les expressions du chat qu’elles traduisent et que l’on pourra facilement mettre en mots.

Il existe de nombreuses histoires de chats et il sera possible d’en collecter lors des visites en bibliothèque. On pourra également s’amuser à continuer la recherche de jeux de mots en « chat » en s’appuyant éventuellement sur quelques caricatures de Siné (chat pitre) ou sur l’album Les charades et Les chats-mots de JH Malineau.

Pour prolonger la lecture

Les enfants auront plaisir à livre la série liée au personnage, le Chat Pitre :