Jeu de piste à Volubilis

Jeu de piste à Volubilis
Auteur-illustrateur

Max Ducos

Edition

Sarbacanne – 2006

Catégories : , Étiquette :

Un jour qu’elle peine à apprendre une poésie, une fillette découvre une mystérieuse clé cachée dans son bureau. C’est le premier indice d’un palpitant jeu de piste, qui la conduira à découvrir le secret de sa grande maison moderne, la villa Volubilis.

Mots-clés : Art

 

Présentation de l’éditeur

Quel enfant n’a pas rêvé de découvrir un trésor caché dans sa maison, qui lui serait spécialement destiné ?
C’est ce qui va arriver à la petite héroïne de ce récit à l’impeccable structure : un jour qu’elle peine à apprendre une poésie, la fillette découvre dans son bureau une lettre mystérieuse. Commence alors un palpitant jeu de piste à la recherche de dix indices, cachés dans chacune des pièces de sa grande maison moderne, la villa Volubilis. Au terme de ce parcours insolite aux vertus initiatiques, qui la conduira à transgresser par deux fois les interdits paternels, la fillette solitaire atteindra le jardin secret de la villa, cadeau symbole de sa féminité naissante qui la révélera à elle-même…
Avec une maison d’architecte pour décor, utilisée comme un personnage à part entière, et un style pictural lisse faussement classique, d’inspiration japonaise.

Notre analyse

L’aspect du jeu de piste permet de passer d’un espace à un autre et d’admirer une belle maison d’architecte qui évoque Le Corbusier. Tous les objets présentés forment un catalogue de décoration design qui donnera certainement envie de consulter de véritables catalogues.

Le monde évoqué est sûrement assez éloigné de l’univers des enfants, tant par les volumes que par les éléments du décor. On s’étonnera peut-être de la bibliothèque qui monte jusqu’au plafond, de la salle de musique, de l’absence de télévision…

Le mobilier, l’utilisation de couleurs froides, le fait que la petite fille soit seule donnent une atmosphère assez mélancolique.

Le livre fait référence à de nombreux artistes comme Calder ou Miro. Il est recommandé d’aller chercher sur Internet des éléments de comparaison entre les œuvres et les représentations de l’album, notamment par le biais des sites des fondations desdits artistes.

Enfin, ce livre pourra donner envie de créer soi-même un jeu de piste dans un univers connu, dans le bâtiment de l’école par exemple.

Pour prolonger la lecture

Sur son site personnel Max Ducos explique que Jeu de piste à Volubilis est son premier livre, mais aussi son projet de fin d’études pour le diplôme des Arts Décoratifs de Paris. Il a crée d’autres albums dans la même veine, qui allient esthétisme, références culturelles et énigme.