Sidonie Souris

Sidonie Souris
Auteure - Illustratrice

Clothilde Delacroix

Editeur

Ecole des loisirs – coll Moucheron – 2020

Sidonie Souris aime beaucoup écrire. Ce qu’elle préfère, c’est raconter des récits d’aventures. Mais, un jour, c’est la panne. Elle n’a plus d’idées…Heureusement, sa maman a plus d’un tour dans son sac !

Mots-clés : écriture, initiation

Présentation générale

Sidonie vit dans un univers familier dans lequel elle se sent bien. Pour s’évader elle écrit des récits d’aventure. Mais quand elle perd l’inspiration elle se sent démunie. Sa maman va lui demander d’aller lui chercher des fleurs loin de la maison, seule. En accomplissant sa mission Sidonie va prendre confiance en elle et va pouvoir à nouveau écrire.

Un livre positif et gai.

Notre analyse

Clothilde Delacroix est déjà l’auteure illustratrice d’une série, Les aventures de Lolotte, parue à l’Ecole des loisirs. Il semble que Sidonie Souris soit le premier volume d’une nouvelle série, c’est en tout cas ce qu’annonce le site médiapart dans un article de Cédric Lépine.

Sidonie est un personnage tendre et attachant. Elle mène une vie tranquille avec les siens, et le lecteur pourra facilement se sentir proche de cette petite héroïne rêveuse. On pourrait penser que la représentation de sa vie sans histoire est quelque peu genrée avec sa maman, fichu sur la tête, qui fait la cuisine alors que son papa bricole dans le jardin. Mais le schéma homme/femme est vite mis à mal. Sidonie imagine des récits d’aventure dans lesquels elle se transforme en pirate, en Tarzan ou en Indiana Jones, des personnages plutôt masculins. C’est la mère qui initie le départ de sa fille. Sidonie prend seule toutes les initiatives nécessaires pour réussir son aventure. En fait Sidonie vit dans un monde organisé dans lequel chaque personne, chaque chose prend sa place (cf illustrations). Son environnement, solide et structuré, est un point d’appui essentiel pour qu’elle ose partir seule.

Le tournant du récit se situe pages 18 et 19 lorsque Sidonie fait part de sa crainte de ne pas être assez grande pour entreprendre son aventure. En fait elle est capable d’imaginer de nombreuses péripéties quand elle se transforme en héroïne de livre, mais elle appréhende un vrai déplacement quelque peu éloigné de chez elle. Son initiation consiste à faire le lien entre ses voyages rêvés et le voyage qu’elle réalise « pour de vrai ». Son aventure n’est pas conséquente. Mais elle lui permet d’affronter le réel sans peur (elle n’a pas peur de passer la nuit dehors même si elle s’inquiète pour ses parents) et de réussir en se débrouillant seule, juste aidée par la grenouille Edgar au retour.

Le point de départ, le manque d’inspiration pour écrire, peut paraître un peu étonnant. Qui peut penser que des enfants de 6 ans éprouvent une nécessité absolue d’écrire ? On peut également s’interroger sur la solution proposée pour retrouver l’inspiration. Est-ce l’expérience et le voyage ou la lecture et la connaissance qui ouvrent à l’inspiration littéraire ? Est-ce qu’on écrit parce qu’on a beaucoup lu ou parce qu’on a beaucoup vécu ? Bien évidemment ces questions concernent peu les jeunes lecteurs auxquels s’adresse ce roman. Mais nous les suggérons à tout hasard.

Les illustrations

Les illustrations sont drôles et inventives. La transposition du quotidien de la souris dans son petit univers est tout à fait reconnaissable pour le lecteur : Sidonie dort, mange, joue, écrit bien sûr. Tout est mis à hauteur de souris, l’aménagement des espaces, des objets utilitaires… On pourra s’amuser à observer les adaptations pour vivre à hauteur de souris : un garde-manger suspendu ou creusé dans la terre, des toilettes sèches, un écoulement d’eau en bambou…

De nombreux détails prêtent à sourire. Les enfants seront certainement intéressées par tous les détournements d’objets connus : la bougie en guise de réchaud, la tasse pour prendre un bain… Ils pourront également s’amuser à relever les détournements des éléments naturels : des coquilles de noix ou de noisettes qui servent de paniers, une feuille de nénuphar pour radeau… La végétation est d’ailleurs un élément très important dans l’illustration, prégnant dès la première de couverture. L’observation minutieuse des feuilles, des fleurs, des baies, des champignons pourra également être un objet de curiosité.

Différents cadrages apportent une dynamique aux péripéties de la souris. Les scènes sont présentées principalement en pleine page, le texte en bas de page permettant de poser une voix sur l’illustration. Mais il y a parfois une accélération dans les représentations par le biais de vignettes en gros plan pour insister sur des moments-clés de l’aventure de la souris : son imagination dévorante puis son manque d’inspiration, la décision du départ, l’épreuve de la nuit à la belle étoile.

Il y a un peu de Peter Rabbit de Beatrix Potter dans les illustrations de Sidonie Souris. En effet, le trait est léger mais précis. Les couleurs pastel apportent une véritable douceur à l’univers dans lequel vit la souris. On trouve également une influence notable de la saga des Familles souris de Kazuo Iwamura, avec notamment les détails du mobilier et de la végétation.

Clothilde Delacroix a un compte Instagram (plutôt pour les adultes) qui propose différentes créations souvent tendres et humoristiques à destination de la presse, de la BE, ou de la jeunesse .

Pour accompagner la lecture

Les albums de Béatrix Potter et de Kazuo Iwamura sont un bon complément à Sidonie.

Acheter le livre d'occasion Le petit monde de Pierre Lapin sur livrenpoche.com Amazon.fr - Pierre Lapin - 1 Livre + CD Audio - L'heure des histoires - De 3 à 7 ans - Potter, Beatrix - Livres Les aventures de Pierre Lapin eBook: Potter, Beatrix: Amazon.fr

 

Amazon.fr - Une nouvelle maison pour la famille Souris - Iwamura, Kazuo - Livres Amazon.fr - La lessive de la famille Souris - Iwamura, Kazuo - Livres Amazon.fr - Le Pique-nique de la famille Souris - Iwamura, Kazuo - Livres

Article mis en ligne le 19.11.2020